Dossier de financement participatif – La trousse à projets

Merci beaucoup !!!

Il y a deux mois, nous avons monté un dossier de financement participatif grâce à l’application « Trousse à Projets » pour prendre en charge l’achat de matériels nécessaires au simulateur de vol.
Aujourd’hui, le dossier est clos et les donateurs nous ont permis de mener le projet à bien.

Les élèves concernés par le BIA remercient donc très chaleureusement…

Sur l’espace réservé au simulateur sur le site du collège, vous pourrez suivre l’avancée des travaux 🙂

http://www.college-dumenieu.fr/wp/category/bia/simulateur/

Vol long origavion

Dans le cadre du concours « Bordeaux Aquitaine Aéronautique et Spatial », 4 élèves de 3ème devaient présenter un métier de l’aéronautique. Nous avions choisi celui de peintre aéronautique. 
Si la présentation n’était pas tout à fait au niveau de celles des lycéens avec qui nous étions en compétition, une partie de ce concours consistant à présenter les étapes de pliage d’un origavion a beaucoup plu au jury, puisque nous y avons présenté notre planeur aux couleurs du simulateur.
Un autre concours parallèle consistait à filmer un vol d’avion en papier le plus long possible. Nous avons utilisé un modèle différent car pour obtenir un vol long, il est préférable d’effectuer un plané en spirale. Voici ce que ça donne :

Du coup, notre chronométrage dépassant les 10 secondes nous place en tête de ce concours !
Les élèves concernés ont donc rendez-vous le 24 mai chez ArianeGroup pour la remise des prix 😀

DERNIER JOUR POUR NOUS AIDER A FINANCER LE PROJET DU SIMULATEUR DE VOL … NOUS AVONS BESOIN DE VOUS

Toujours dans le but de finaliser notre projet pédagogique consistant à proposer un outil de complément d’apprentissage de l’aéronautique aux élèves inscrit à l’examen du BIA, nous avons constitué un dossier faisant appel à une plateforme de financement participatif.

Le but étant d’associer un grand nombre de personnes investissant de petites sommes qui, mine de rien, au final, permettrait au projet d’être pleinement finalisé.

L’adresse du projet est celle-ci : 

 https://trousseaprojets.fr/projet/295-le-college-de-montendre-cree-son-simulateur-de-vol

Bien entendu, nous comptons sur chacun pour diffuser l’information au plus grand nombre.

Pour le moment, 18 dons ont été faits pour une somme totale de 550 €. Nous sommes loin du compte, mais si chacun se donne en challenge d’en parler à 3 personnes, nul doute qu’à l’échéance, nous aurons atteint l’objectif ! Dans tous les cas, merci aux participants.

Parallèlement, les classes BIA de 5ème et celle de 4ème / 3ème participent à des concours pour une nouvelle fois valoriser l’enseignement de l’aéronautique. Avec la classe de 5ème, nous avons produit une vidéo de promotion à l’occasion des 50 ans du BIA cette année.

Elle est disponible ici :

Avec les 4ème / 3ème, nous nous sommes préparés à un autre concours visant à mettre en valeur l’un des métiers de l’aéronautique, autre que pilote ou contrôleur aérien. Dans le cadre de ce même concours, nous proposerons un modèle d’avion en papier aux couleurs de notre simulateur pour lequel nous devrons assurer le pliage devant jury, et nous l’utiliserons ensuite pour un exercice complémentaire de lancer sur cible. 

 

Simulateur – L’écran

Nouvelle avancée sur le projet. La toile tient debout !!! Il nous faut encore peaufiner sa tension optimale, mais dans l’état, le rendu visuel est déjà possible. Dès que tout est calé, elle rejoindra le simulateur pour un test grandeur nature en attendant, du coup, les vidéo projecteurs adaptés.

Simulateur – Les news de janvier

La toile écran est enfin arrivée ! Reste à adapter les arceaux qui serviront à son maintien.

Le simu, quant a lui, a reçu une nouvelle couche de peinture et un rafraîchissement de la cellule. Le coffrage d’administration est prêt, le système de roues aussi. Reste à usiner la pièce qui servira de poignée pour soulever l’avant et le déplacer au sol.

Simulateur de vol – Les news de décembre

Début du mois, nous avons reçu Mme Bontemps, Directrice du campus des métiers et des qualifications de l’aéronautique de Poitiers pour échanger sur nos projets respectifs de création de simulateur de vol. Nous avons présenté notre projet, et Mme Bontemps nous a exposé celui du campus, qui consiste à recréer une cellule en matière composite pouvant servir de base de travail pour la création d’un simulateur à partir d’une coque existante. 

Parallèlement, nous saluons la participation financière de la société SACEP, spécialiste du câblage électronique, et partenaire Aeroteam. Le visuel de l’avion en papier partenaire est prêt à être imprimé.

Côté simu, du coup, on avance un peu. Nous avons remplacé l’assise par un siège ergonomique. Out, donc, la vieille toile d’origine. On verra plus tard si on doit ajouter une sellerie adaptée pour des vols plus longs.

Nous avons reçu les enceintes qui seront placées sur le panneau arrière après avoir été redécoupé. Egalement, le hub USB qui permet de brancher les quatre instruments sur le même port du PC (On est rendu à 10 prises USB nécessaires au fonctionnement de l’ensemble !). En ce qui concerne la toile écran, livraison prévue pour le 15 janvier.

Le carnet de vol du simu est prêt. On pourra y saisir, pour chaque vol :

  • la date,
  • l’aérodrome et l’heure de départ,
  • l’aérodrome et l’heure d’arrivée,
  • l’appareil utilisé, son modèle et son identification (pour les messages radio),
  • l’information single pilot ou training,
  • le temps total de vol,
  • le nom du pilote,
  • le nombre d’atterrissages (jour ou nuit).

Simulateur – Premier test

En attendant la toile écran permettant une projection en arc de cercle, on peut déjà fonctionner… La tablette n’a pas non plus été utilisée, faute de connectivité avec l’ordi, mais on peut déjà se mettre en situation… La preuve :

Simulateur – Ajout des instruments

 

On avance !

Les instruments et le nouveau throttle quadrant (les manettes avec un branchement USB plutôt que PS/2) sont arrivés !

Les instruments ont été testés à la maison (on apprécie un survol hasardeux de l’aérodrome de Marcillac-Montendre) et installés ensuite sur la planche de bord du planeur, fixés avec les vis d’origine après taraudage de la planche sur laquelle il restera un habillage plus gracieux à poser.

Le tout a été ensuite installé dans la cellule et l’accès à chaque commande est simple. Il faudra refaire un test avec la tablette qui mord un peu sur l’espace des jambes. 5 heures de vol risquent d’être pénibles, que ce soit pour le dos ou pour les jambes, mais là n’est pas la finalité…

Affaire à suivre !!!