Première sortie à l’écurie du Domaine du Grand Air

Première sortie à l’écurie du Domaine du Grand Air

Le 13 janvier 2020, nous sommes partis du collège Samuel Duménieu à 8h40 pour nous rendre à l’écurie du Domaine du Grand Air qui se trouve en Charente Maritime, plus précisément à Chartuzac. Nous avons rencontré Caroline (la propriétaire des lieux). Comme nous nous y sommes rendus le matin, Caroline nous a fait donner un peu de foin aux chevaux. Après les avoir nourris, nous leur avons mis le licol puis nous avons sorti trois chevaux de leur box pour les emmener dans le pré. Le vrai pré a été inondé à la suite des grosses averses, ainsi ils ont aménagé un semblant de pré avec du calcaire afin de tenir les chevaux au sec.

Aux environs de 10h00, Caroline nous a présenté l’équidé qui nous correspondait le plus selon elle. Caroline a pensé que pour David il fallait un cheval, elle a donc opté pour Rital, un mâle entier. Pour Elena, elle a choisi un poney double nommé Oscar et pour Bryan elle a décidé de lui attribuer Haribo un poney. 

Bryan avait déjà son poney qui était sorti de l’enclos. David et Eléna ont dû aller chercher leur animal dans leur pré habituel. Nous leur avons mis un licol pour pouvoir ainsi les tenir et les conduire à la barre d’attache. Ensuite, nous avons pu les brosser, curer leurs pieds pour vérifier s’il n’y avait pas de cailloux susceptibles de se bloquer dans leurs sabots et les blesser. Après nous les avons harnachés en débutant par le filet. Nous avons mis le mors dans la bouche de l’animal en mettant notre doigt dans la partie où il n’y a pas de dents pour ne pas se faire mordre. Ensuite nous nous sommes occupés de les seller (tapis, amortisseur, selle équipée d’étriers). Après avoir trouvé la bombe à la bonne taille, nous sommes allés au manège en tenant notre cheval ou notre poney avec une longe toujours du coté gauche de l’ animal. C’est une tradition qui date du moyen-âge.

Dans le manège, Caroline nous a fait tous monter sur notre animal. David et Bryan sont montés sans complication tandis qu’Eléna appréhendait de monter sur Oscar. Au bout de 10 minutes, elle est enfin arrivée à le monter. Comme elle n’était pas rassurée, elle a demandé à descendre et à avoir un autre animal de plus petite taille. La propriétaire a approuvé la demande d’Eléna en lui proposant Nutellas, un poney de 16 ans. Ensuite, nous avons fait des tours de manège au pas, puis au trot et une petite balade. Pour finir nous avons prodigué les soins nécessaires et nous leur avons donné un bout de pain en guise de récompense.

Avis des élèves :

Eléna : Je suis arrivée à l’écurie avec la peur de monter à cheval et j‘en suis repartie triste de quitter Nutellas. J’ai beaucoup apprécié cette sortie et mon opinion a changé envers les poneys, merci Caroline…

Bryan : C’était trop court, je voudrais bien que cela dure un peu plus longtemps, merci Caroline.

David : Au début, je n’avais pas envie de participer mais finalement c’était bien, j’ai hâte de pouvoir galoper.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *