Dernière sortie aux écuries du Domaine du Grand Air

Dernière sortie aux écuries du Domaine du Grand Air

Lundi 27 janvier, nous sommes retournés à Chartuzac aux écuries du domaine du Grand Air.

Nous avons commencé par nous occuper des chevaux qui devaient sortir. Il a fallu mettre le licol aux chevaux. Ensuite, nous avons mis une couverture à un cheval pour ne pas qu’il ait froid. Puis, nous les avons emmenés au pré.

Après, nous avons fait l’entretien et les soins des chevaux. Pour nourrir les animaux, un tracteur a apporté une botte de foin. Nous avons enlevé le filet de la botte de foin, à la suite de quoi une stagiaire nous a préparé des tas de foin que nous avons poussés jusqu’aux box. Nous avons distribué le foin avec Caroline. Pour certains chevaux fragiles ou malades, il est nécessaire de le faire chauffer avant de le donner à manger, pour enlever la poussière. Un cheval a reçu une dose de calmant injectée dans une pomme. Pour finir, nous avons participé à l’entretien des box et des locaux en passant le balai.

Nous avons préparé les chevaux avant de les monter. Des stagiaires sont allés les chercher dans les prés avec leur licol. Nous sommes restés à l’abri de la pluie sous le hangar. Nous les avons installés à la barre d’attache, puis nous sommes partis chercher les brosses, le cure sabot, la selle, l’amortisseur, le tapis et pour terminer les filets. Nous avons commencé par les brosser, puis curer les sabots. Pour finir nous avons mis le filet, le tapis, l’amortisseur et la selle avant de les emmener au manège.

Au manège, nous sommes montés sur les chevaux et nous avons marché, trotté et Bryan a même fait du galop. Nous avons aussi fait des exercices. Le premier consiste à réaliser des diagonales en visant des lettres opposées pour occuper l’espace et en faisant des changements de main à droite ou à gauche. Le second s’appelle le doubler. Nous l’avons fait en individuel et en reprise c’est à dire à à la queue leu leu ou côte à côte. Il s’agit pour le cavalier de suivre une ligne droite puis de changer de direction soit à droite ou à gauche. Quand on est deux, le deuxième cavalier suit le premier, puis lors du changement de direction, les chevaux se mettent en parallèle jusqu’au prochain changement. Pour le troisième exercice nous sommes passés par-dessus des obstacles soit au sol, soit à petite hauteur. Pour finir Bryan a réussi à faire du galop.

La matinée s’est terminée par l’entretien des chevaux, un brossage, un curage des sabots et le retour au pré.

David : « J’ai passé une bonne matinée, mais ce qui était dommage, c’est qu’il pleuvait, alors on n’a pas pu faire de promenade. »

Bryan :  « J’aurais voulu sauter en galopant, mais il aurait fallu une séance de plus. J’ai beaucoup aimé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *