Día de los muertos, une fête joyeuse – classes de 5°

Día de los muertos, une fête joyeuse – classes de 5°

Les élèves de 5° ont travaillé en arts plastiques et en espagnol sur la Fête des morts au Mexique. Ils ont fabriqué des autels, réalisé des albrijes (animaux imaginaires ), décoré des « calaveras » (tête de mort avec des couleurs vives) et écrit des articles sur cette fête.

C’est une fête ancestrale qui remonte à la civilisation des Aztèques qui célébraient leurs morts une fois par an: un jour pour les enfants et un jour pour les adultes. Des offrandes leur étaient apportées pour leur seconde vie. La colonisation espagnole continua ce rituel en imposant la date du 1° novembre.

Aujourd’hui c’est une occasion de se retrouver en famille, entre amis . On s’offre des bonbons, des squelettes ou des têtes de mort en sucre. On chante, on danse , on investit les cimetières. Dans les maisons, des autels sont montés avec des photos, des objets personnels des défunts, du sel, de l’eau, des bougies, du « papel picado », des fleurs…Les maisons sont également décorées avec des bougies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *